Actualités :    
Coût et valeur de la fibre de coton.

Formation

Titre :
Performance de l’égrenage à SECO en Côte d'Ivoire.

Télécharger les cours ou rapports …» Accéder à la galerie …»
Lieu :
Ferké - Côte d'Ivoire

Synthèse :

1. Contexte et justification.

Dans sa politique de modernisation et d’amélioration de la performance opérationnelle de son outil industriel, SECO a sollicité le cabinet COTIMES pour le redimensionnement des équipements à la production nominale de 45 balles/heure et le renforcement les capacités techniques du personnel à charge de son exploitation.

L’objectif principal de cette formation est de fournir au personnel les atouts nécessaires pour une exploitation efficace et efficience des équipements en vue de leur assurer une disponibilité opérationnelle optimale et des outputs qui répondent aux attentes de la direction en termes de productivité, de qualité, de rendement et de coût de production.

2. Mise en œuvre.

2.1. Formation théorique.

Avec la participation active de l’ensemble du personnel technique des usines de  Ouangolo et de Ferké, la formation s’est déroulée du jeudi 10 au samedi 19 octobre 2019 dans les locaux de SECO à Ferké autour des principaux axes ci-après :

  • Généralités sur la fibre de coton et le concept de l’égrenage ;
  • Aéraulique en égrenage ;
  • Hydraulique en égrenage ;
  • Maintenance et productivité ;
  • Amélioration continue en égrenage ;
  • Outils de performance opérationnelle.

L’ensemble des thèmes développés ont permis aux participants de comprendre les concepts fondamentaux liés à tous les processus techniques à l’œuvre dans l’égrenage  à savoir le coton-graine au champ, la réception à l’usine ; le déchargement, le pré-nettoyage et le nettoyage, le défibrage, le nettoyage et le conditionnement de la fibre, l’hydraulique et l’aéraulique ainsi que le fonctionnement détaillé des organes ou composants de chaque processus.

Le concept d’amélioration continue développée a permis de doter les participants d’approches adéquates devant leur permettre d’attendre dès la campagne prochaine les objectifs de productivité, de rendement, de qualité et de coût qui leur seront assignés par la Direction Générale. A cet effet, un plan d’actions ouvertes a été élaboré et disposé en annexe du présent rapport.

Sur le plan de la maintenance, un accent particulier a été porté sur la Total Productive Maintenance (TPM) qui est une approche proactive de la maintenance permettant de rendre les équipements performants par une participation active de toutes les parties prenantes de l’usine à l’accroissement du taux de disponibilité opérationnelle de chaque équipement et du taux global de rendement synthétique de chaque usine.

2.1. Formation pratique.

Les travaux pratiques effectués au niveau des deux usines ont permis aux participants de se rendre compte de visu de l’importance des approches théoriques développées durant toute la formation. La plupart des équipements ont été audités et des recommandations ont été formulées.