Actualités :    
Coût et valeur de la fibre de coton.

Ingénierie et Expertise-Conseil

Titre :
Audit-diagnostic des quatre usines d'Ivoire Coton.

Télécharger les cours ou rapports …» Accéder à la galerie …»
Lieu :
Burkina

Synthèse :

1. Problématique.

IVOIRE COTON assure le soutien à la production cotonnière, l’égrenage et la commercialisation des produits dérivés. De nos jours, l’égrenage est assuré par les usines de Mbengué (4x170 scies) de Dianra (4x170 scies), de Bundiali 1 (3x158 scies) et de Bundiali (4x170 scies).

Dans sa vision d’optimisation de sa capacité nominale d’égrenage, IVOIRE COTON a sollicité l’expertise de COTIMES à l’effet d’une part de lui évaluer le degré de performance opérationnelle actuelle de chaque usine et d’autre part d’identifier l’ensemble des actions à mener pour une amélioration immédiate et continue de cette performance.

Cet audit-diagnostic a été conduit du 25/04 au 23/05/2021 par les experts de COTIMES AFRIQUE Marcellin AKPOUE et Jean-Luc CHANSELME suivant une approche méthodologique axée sur le le DMAIC (Define, Measure, Improve, Analyze, Control) du procédé d’audit Six Sigma utilisé dans les méthodes d’amélioration continue LEAN.

2. Objectifs.

2.1 Objectif général.

L’objectif général de la mission a été de mener une étude d’évaluation de l’état et du degré de performance opérationnelle du processus d’égrenage de IVOIRE COTON et de formuler les recommandations nécessaires à leur amélioration.

2.2 Objectifs spécifiques.

Quatre objectifs spécifiques ont fait l’objet de cette prestation. Il s’agit d’identifier les contre-performances et les solutions d’amélioration par usine :

  • de la productivité des équipements ;
  • de La qualité de la fibre (longueur de soie et grade) ;
  • des rendements fibre et graine ;
  • et de la maintenance.

3. Travaux réalisés

Les travaux ont portés essentiellement sur:

  • L'évaluation et le diagnostic des scores d’efficacité actuels de la performance opérationnelle de chacune des 4 usines ;
  • L'analyse AMDEC de la criticité des défaillances identifiés ;
  • Les recommandations d'amélioration des performances.

3.1 Evaluation et diagnostic des scores d'efficacité.

Les mesures de scores d'efficacité ont porté sur les objectifs et indicateurs KPI ci-dessous :

  • Productivité :
    • Temps moyen journalier de marche des égreneuses en h ;
    • Vitesse d'égrenage en KSH ;
    • Tonnage moyen égrené par jour.
  • Qualité :
    • % de soie ? 1’’1/8 ;
    • % de soie < 1’’1/8 ;
    • % type supérieur ;
    • % type inférieur.
  • Rendement
    • Rendement fibre ;
    • Rendement graine.

Les scores d'efficacité moyen en % par usine se présente comme suit :

  • Mbengiué : 12.39 % ;
  • Dianra : 19.29 % ;
  • Bundiali 2 : 20.94 % ;
  • Bundiali 1 : 22.95 %.

Ces faibles scores qui engendrent des pertes de productivité, de rendement et de qualité, s'expliquent par les contre-performances ci-dessous :

  • Incohérence entre les capacités installées des équipements de déchargement, de nettoyage coton-graine, de défibrage, de nettoyage et de conditionnement fibre ;
  • Débits d’air au déchargement inférieurs aux normes des capacités installées ;
  • Débits d’air au nettoyage inférieurs aux normes des capacités installées ;
  • Ventilateurs et circuits inadaptés ;
  • Puissances moteurs inadaptées ;
  • Modifications de circuits inadaptées.

3.2 Analyse AMDEC de la criticité des défaillances identifiés.

32 critères AMDEC d’évaluation de la criticité des pratiques actuelles de gestion de l’égrenage ont été mesurés. Les scores de criticité de façon générale se présentent comme suit :

  • Peu critique : 17.50 % ;
  • Critique et très critique : 82.50 % .

3.3 Les recommandations d'amélioration des performances.

Les recomandations formulées ont été les suivantes :

  • Correction des défaillances constétées et correctement documentées et illustrées dans le rapport final ;
  • Ingénierie de dimensionnement et de détail ;
  • Formation du personnel.